Archives mensuelles : mars 2017

Foire du livre : les pécores dehors ?

L’association Apocryphos s’interroge sur le bien-fondé des nouvelles règles régissant la prochaine édition de la Foire du Livre de Saint-Louis, rebaptisée pour l’occasion « Forum du Livre ». En effet, malgré sa nouvelle dénomination, la manifestation littéraire locale n’a jamais été aussi peu accessible pour les acteurs littéraires modestes. Nous-mêmes, bien qu’étant la seule société littéraire du HautRhin, avons vu notre candidature rejetée malgré une validation préalable confirmée par les services de la Mairie. Outre la rupture des pourparlers au motif nébuleux que notre demande ne valait finalement pas la peine d’être avalisée sans que nous en sachions plus, nous nous interrogeons sincèrement sur le manque de clarté qui entoure cette édition de la Foire du Livre, à commencer par son objectif. Quel objectif y a-t-il, en effet, lorsque le comité d’organisation impose à tout participant de s’acquitter de la somme de 195 euros par stand, avec une limite d’auteurs présents contrairement aux éditions précédentes, quand on sait que les associations et auteurs locaux ne peuvent réunir forcément cette somme, et encore moins s’assurer de l’amortir lors de la durée de la manifestation ? Quel intérêt y a-t-il, notamment, pour une foire du livre à se faire l’extension d’un centre culturel d’hypermarché? La logique de rentabilité se serait-elle substituée à la logique littéraire ? Des manifestations autour du livre fleurissent en France et connaissent un succès certain simplement parce qu’elles misent sur un véritable objectif littéraire, et mettent à l’honneur les éditeurs, souvent indépendants. À moins que le but ne soit de rendre la Foire du Livre inaccessible aux plus modestes – notamment les autoédités, qui ne bénéficiaient pas non plus du meilleur traitement qui fût lors des éditions précédentes – ou pire, de ne vouloir devenir qu’une librairie éphémère mue par une logique purement marchande, l’on peut s’interroger sur la définition du terme « qualitatif » qu’aime invoquer son comité d’organisation, à moins que pareil critère ne doivent s’entendre dans une dimension pécuniaire.

Publicités